09 décembre 2019

Kick-off meeting du LMI COSYS-MED II Spécial

232 fois

La première phase du Laboratoire Mixte International COSYS-Med (LMI COSYS-Med) s’est achevée en 2018. Lors de ce premier quinquennat, les actions entreprises ont permis d'établir des liens solides entre les laboratoires tunisiens et français, ainsi que la formation d’un consortium de chercheurs autour de la problématique des contaminants dans les écosystèmes marins dans le bassin sud-méditerranéen. Ce groupement de scientifiques pluridisciplinaires s’est réuni les 28,29 et 30 novembre dernier à Hammamet afin de lancer la phase deux du LMI.

Plus de 70 chercheurs étaient présents à Hammamet pour démarrer la phase 2 du LMI COSYS-Med. Le lancement de cette nouvelle phase s’est faite en présence des trois tutelles du LMI : le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique tunisien (MESRS) représenté par Madame Samia Charfi Kaddour, Directrice de la Direction Générale de la Recherche Scientifique (DGRS), l’Institut de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricoles (IRESA), en présence de son Président Monsieur Elyes Hamza et de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) avec Monsieur Mohamed Ali Marouani, représentant de l’IRD en Tunisie. Lors de la cérémonie d’ouverture le succès de ce partenariat scientifique équitable formé par le consortium a été souligné, « un bon exemple de coopération scientifique autour de sujets essentiels » a même précisé Madame Samia Charfi Kaddour.

Fort de ce premier partenariat scientifique, le consortium s’est élargi à 9 laboratoires : l’ INSTM, l’ IPEIT, l’ INRAP, l’ INAT et l’UMR HSM sont les nouveaux entrants et rejoignent ainsi le CBS, la FSB, l’UMR MIO et l’UMR Marbec. De plus, dépassant les réseaux scientifiques, la gouvernance du LMI COSYS-Med impliquera désormais un comité d’utilisateurs afin de mettre la science au service des acteurs locaux pour répondre au mieux aux besoins des populations."