Actualités FR

Actualités FR (201)

Conformément aux directives de la Décision Ministérielle  n° 4608 du 21 Décembre 2017, le Comité de suivi  du Réseau National des Échouages (RNE) a organisé, le mardi 07 Janvier 2020 à  l'INSTM Salammbô, son cinquième réunion annuelle.
Le Président du Comité, Monsieur Hechmi Missaoui  ainsi que les membres permanents du Comité représentants l'INSTM et les établissements  partenaires du réseau ( CNVZ, APAL, DGPAq, GMN, AVFA et CRDA Tunis) y étaient présents. 
Le rapport annuel des activités effectuées en 2019 a été présenté par Monsieur Mohamed Nejmeddine Bradai de l'INSTM et discuté. Cette réunion était une occasion pour évaluer les activités du réseau et proposer des actions pour l'année 2020.  
 
Dernière modification le jeudi, 16 janvier 2020 08:40

Dans le cadre du projet Med Bycatch « Comprendre les prises accessoires de multiples taxons d’espèces vulnérables en Méditerranée et essai de méthodes d’atténuation - une approche collaborative »,  une réunion de travail s'est tenue aujourd'hui mercredi 15 janvier siège de l’INSTM Salammbô.

Cette réunion a été réalisée avec la participation du CAR/ASP, l’AAO bird life Tunisie, la DGPA, La direction générale de l'environnement et la qualité de vie (Ministère de l'environnement et du développement durable) et WWF  NA.

Ce workshop a été organisé pour :

  • Suivre l’avancement de cette première phase du projet,
  • Proposer une éventuelle deuxième phase du projet pour atténuer le bycatch et pour le développement des compétences faisant intervenir tous les acteurs du secteur notamment l'UTAP, L'AVFA, et le
  • Donner des perspectives de création d'un centre national pour le suivie des prises accessoires.

 

Dernière modification le vendredi, 17 janvier 2020 08:39
Appel pour recrutement d'un chargé de communication pour le projet "COastal Management and MOnitoring Network for tackling marine litter in Mediterranean sea "COMMON" A_B4.4_0080 
 
Dernière modification le lundi, 13 janvier 2020 10:56
Avis public de sélection de 02 Techniciens Supérieur en Sciences Halieutiques dans le cadre des activités du laboratoire des Sciences Halieutiques de l'INSTM
 
Dernière modification le vendredi, 10 janvier 2020 11:24

Prolongation de l'avis de recrutement d'un Technicien Supérieur de protection de l'environnement  dans le cadre du projet "COastal Management and MOnitoring Network for tackling marine litter in Mediterranean sea "COMMON" A_B4.4_0080.

 

avis

 

Dernière modification le mercredi, 08 janvier 2020 10:46

Dans le cadre du Programme de coopération technique Tuniso-Italien coordonné par l'ANPE et intitulé «Programme de Protection de l’Environnement», et sa composante « Renforcement des capacités institutionnelles dans le cadre des activités d’immersion en mer des déchets » il est prévu de favoriser et de renforcer :

  • La circulation de l’Information,
  • La création d’un système de monitorage,

Ces deux actions sont structurées essentiellement grâce a la mise en place d’un SIG spécifique dont les principales activités de réalités terrains (Field truth survey) seront réalisés grâce au système ROV « Remotely Operated Vehicle » acquis a cet effet  et  remis a l’INSTM fin décembre 2019.

Le système ROV H300 MK2 agira comme support aux activités de monitorage, il fournira une aide significative lors de la réalisation des tâches sous-marines dans des eaux atteignant la profondeur de 300 m, puisqu’il est équipé d’un système de caméra principal couleur avec un zoom performant, offrant une vue panoramique de la zone, en plus d’une camera de navigation. L'équipe de recherche pourra également exécuter des missions facilement avec une unité de commande ergonomique pour faire fonctionner à la fois le ROV et des équipements supplémentaires.

Le système est équipé d'un bras manipulateur à 2 fonctions, permettant de fonctionner avec dextérité et précision. De plus, les bras électriques du groupe ECA étant exempts d'huile, les manipulations peuvent être effectuées sans risque de pollution. Un sonar Super Sea King et un système de positionnement acoustique USBL sont également inclus dans l'équipement pour améliorer ses performances et rendre compte de sa position GPS réelle en mer.

https://www.ecagroup.com/en/business/eca-group-supplies-h300-mk2-rov-systems-for-oceanographic-purposes-in-tunisia

 

 

 

Dernière modification le mardi, 07 janvier 2020 09:38
 
Jeudi 19 Décembre à partir de la ville de Monastir, lancement du projet COMMON (Réseau de gestion et de surveillance côtières pour la lutte contre les déchets marins en mer Méditerranée).
Le travail sera mené dans trois sites pilotes: en Italie, Liban et en Tunisie(Monastir, Kuriat), avec la coordination de Mme Sana BEN ISMAIL.
 
Dernière modification le vendredi, 20 décembre 2019 10:04
 
 
Jeudi 19 décembre, à partir de 10 heure, la salle du conseil de la municipalité de Monastir (Tunisie), sera tenue la première conférence de presse locale pour présenter le projet COMMON (Réseau de gestion et de surveillance côtières pour la lutte contre les déchets marins en mer Méditerranée). Financé dans le cadre du programme ENI CBC Med (pour un financement total de 2,2 millions d'euros), le projet a été créé pour répondre au problème des déchets marins avec une approche intégrée et participative. La conférence mettra en vedette à la fois les partenaires du projet - pour faire la lumière sur les prochaines étapes à suivre et décrire les principales activités prévues - et les principaux acteurs locaux, qui représenteront les parties prenantes, les municipalités et les associations.
En particulier, participeront à la conférence de presse: Hechmi Missaoui, Directeur de l'Institut National des Sciences et Technologies de la Mer , Ahmed Ghdira, Municipalité de Monastir,  Président de la commission chargée de l'environnement et  du développement durable municipalité de Monastir, Manel Ben Ismail, Directrice Notre Grand Bleu, Wiem Khalfaoui Centre National de Veille Zoosanitaire et Sana Ben Ismail, l'Institut National des Sciences et Technologies de la Mer
 
 
Dernière modification le mercredi, 18 décembre 2019 15:51

La première phase du Laboratoire Mixte International COSYS-Med (LMI COSYS-Med) s’est achevée en 2018. Lors de ce premier quinquennat, les actions entreprises ont permis d'établir des liens solides entre les laboratoires tunisiens et français, ainsi que la formation d’un consortium de chercheurs autour de la problématique des contaminants dans les écosystèmes marins dans le bassin sud-méditerranéen. Ce groupement de scientifiques pluridisciplinaires s’est réuni les 28,29 et 30 novembre dernier à Hammamet afin de lancer la phase deux du LMI.

Plus de 70 chercheurs étaient présents à Hammamet pour démarrer la phase 2 du LMI COSYS-Med. Le lancement de cette nouvelle phase s’est faite en présence des trois tutelles du LMI : le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique tunisien (MESRS) représenté par Madame Samia Charfi Kaddour, Directrice de la Direction Générale de la Recherche Scientifique (DGRS), l’Institut de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricoles (IRESA), en présence de son Président Monsieur Elyes Hamza et de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) avec Monsieur Mohamed Ali Marouani, représentant de l’IRD en Tunisie. Lors de la cérémonie d’ouverture le succès de ce partenariat scientifique équitable formé par le consortium a été souligné, « un bon exemple de coopération scientifique autour de sujets essentiels » a même précisé Madame Samia Charfi Kaddour.

Fort de ce premier partenariat scientifique, le consortium s’est élargi à 9 laboratoires : l’ INSTM, l’ IPEIT, l’ INRAP, l’ INAT et l’UMR HSM sont les nouveaux entrants et rejoignent ainsi le CBS, la FSB, l’UMR MIO et l’UMR Marbec. De plus, dépassant les réseaux scientifiques, la gouvernance du LMI COSYS-Med impliquera désormais un comité d’utilisateurs afin de mettre la science au service des acteurs locaux pour répondre au mieux aux besoins des populations."