Projets Internationaux

RYSCMED : Risque littoral et dYnamique morpho-Sédimentaire des Corps sableux de l'embouchure de fleuve de la MEDjerda, Golfe de Tunis.

Description

Le projet a pour objectif principal de déterminer la variabilité des apports en sédiments sur un ou deux siècles dans des zones pré-estuariennes du bassin versant de la Medjerda en Tunisie afin d’évaluer le déficit actuel, la dynamique de ce fleuve et les risques futurs de déstabilisation des environnements côtiers. Cette étude sédimentaire débouchera sur une estimation de la dynamique sédimentaire vers les deltas pouvant être un facteur explicatif important. En effet, l’histoire des apports sédimentaires dans ces zones, même des plus grands fleuves du Maghreb, n'est pas connue.

Mots clés : Dynamique sédimentaire, pollution, Medjerda, Golfe de Tunis, changements climatiques

Activités:

L’équipe de recherche entreprend des études sur la morphodynamique sédimentaire du système littoral deltaïque. Les principaux axes de recherche s’orientent vers étude pluridisciplinaire multi-échelle des composantes sédimentaires (ligne de rivage, flèche sableuse, barres sous marine, etc.,). Notre équipe est composée de spécialistes en sédimentologie marine, géochimie, hydrologie, biologie, environnement littoral et en géologie structurale. Les études sédimentologiques seront associées à des études quantitatives du budget sédimentaire via les outils SIG (Modèles Numériques de Terrain, photo-interprétation, télédétection, etc.). Des études géochimiques, hydrologiques compléteront les mesures pour mettre en évidence la double influence naturelle (tempêtes marines, inondations fluviatiles, eustatisme, etc.,) et anthropiques (pollution et aménagement) sur la dynamique côtière via les corps sableux mobiles. Les principaux axes s’inscrivent dans la stratégie mondiale des études environnementales et de la gestion durable. La complexité des questions posées nécessite l’intégration du savoir-faire scientifique et techniques pluridisciplinaires de haut niveau. Les échanges d’expériences entre les collectivités gestionnaires du littoral et les équipes scientifiques doivent permettre de créer une synergie bénéficiant à l’ajustement des méthodes de lutte contre la dégradation des ressources en eaux des zones côtières, une thématique aigue en milieu côtier méditerranéen.

Partenaires

Faculté des Sciences  de Tunis (FST), Laboratoire de Ressources Minérales et Environnement (LRME),  Institut National Agronomique de Tunisie (INAT),Institut de Recherche pour le développement (IRD), Laboratoire HydroSciences Montpellier (HSM), Laboratoire Géosciences Montpellier (GM), RRIENDMED.

Durée du projet : 36 mois

Date de démarrageMars 2016

Personne de Contact : Mme Oula Amrouni (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) et Mr Gil Mahe (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Ecosafimed 

La conservation des écosystèmes et de la pêche artisanale durable dans le bassin méditerranéen (ECOSAFIMED) La "conservation des écosystèmes et de la pêche artisanale durable dans le bassin méditerranéen (ECOSAFIMED)" projet fait partie du Programme IEVP Bassin méditerranéen européenne (IEVP CT MED 2007-2013) et son objectif est de contribuer à établir des lignes directrices de gestion fondées sur des preuves scientifiques solides à maintenir une industrie de la pêche artisanale dans les zones préservées de la pression de la pêche au chalut en assurant le maintien des pratiques acceptables compatibles avec le bon état écologique des communautés benthiques dans le bassin méditerranéen.

Site Webhttp://ecosafimed.eu

 

BioVecQ Biotechnologie marine vecteur d'innovation et de qualité:

PROJET: Italie-Tunisie

DESCRIPTION

Développement de nouveaux outils/procédés biotechnologiques et analytiques en faveur du développement socio-économique durable du secteur aquatique et halio-alimentaire des régions tunisienne et sicilienne. Afin de dynamiser le secteur économique, ce projet vise non seulement à réaliser un partenariat entre les instituts de recherche, les technopoles et les acteurs socio-économiques, mais aussi à l’établissement d’un rapport permanent entre les institutions publiques avec la constitution d’une collaboration et d’une plateforme d’échanges entre les pôles de recherche, les PME et les administrations publiques. Il sera également question harmoniser les directives et les réglementations et de créer un laboratoire transfrontalier virtuel LT-BioVecQ.

ACTIVITÉS

Le projet a été construit selon 4 activités principales qui débutent par (i) une analyse du secteur halioalimentaire/
bioproduits dans les régions tunisienne et sicilienne, (ii) une harmonisation des procédures
de travail concernant la détermination de la qualité de fraicheur/sanitaire des produits halioalimentaires;
la traçabilité et la manipulation post pêche des produits aquatiques, (iii) le développement
de nouvelles procédures par une technologie innovante de transformation des produits aquatiques,
d’extraction et de production de bioproduits et (iiii) le transfert des résultats de recherche entre les
différents acteurs du secteur, la création d’une plateforme d’information/service ainsi que d’un
laboratoire transfrontalier LT-BioVecQ.

PARTENAIRES

Parc Scientifique et Technologique de la Sicile (PSTS); Consortium Universitaire de la Province de Trapani (CUPT); Institut Zooprophylactique Expérimental de la Sicile (IZSS); Département des Interventions Pour la Pêche -Région Sicilienne (DIP); Le Pôle Biotechnologique de Sidi Thabet (BiotechPole ST); Groupement Interprofessionnel de la Pêche (GIPP) et l’Institution de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricole (IRESA).

DURÉE DU PROJET

30 mois

 

Site Web: http://www.biovecq.eu/

 

SecurAqua Sécurité et qualité des produits aquacoles: le développement d'une voie commune:

PROJET: tuniso-sicilienne

DESCRIPTION: L'aquaculture et la pisciculture sont des activités porteuses d'un grand potentiel économique tant pour la Tunisie que pour la Sicile et sont ainsi soutenues par des plans de développement. Pour contribuer à ce développement, ce projet vise à promouvoir les échanges entre recherche développement, formation, innovation, production et institutions publiques administratives pour faire émerger les opportunités et les défis communs de la Région sicilienne et de la Tunisie en matière de technologie pour améliorer la qualité et assurer la sécurité des produits aquacoles (PA). Le développement de cette stratégie intégrée valorisant l'image des PA sains et de qualité permettra à ce secteur d'acquérir une plus forte visibilité en Tunisie/Sicile, dans l'espace méditerranéen et plus largement à l'échelle internationale. La collaboration établie, vise aussi à diffuser les résultats et les innovations aux promoteurs en aquaculture et industries de transformation des PA en vue d'intégrer le monde scientifique avec le système productif. De plus grâce aux innovations proposées, les acteurs économiques pourront améliorer leurs performances de production et devenir plus compétitifs sur les marchés locaux, nationaux et internationaux.

ACTIVITÉS:  Le projet est articulé autour de 5 composantes se reportant en:

        • Evaluation des risques liés à la consommation des PA.,
        • Mise en cohérence des réglementations liées aux produits aquacoles,
        • Valorisation de l'image des PA,
        • Analyse des besoins pour la consommation/promotion des PA, 
        • Transfert des résultats de recherche entre les différents partenaires et acteurs du secteur.

PARTENAIRES:  

        • Consortium Universitaire de la Province de Trapani (CUPT),
        • Institut Zooprophylactique Expérimental de la Sicile (IZSS),
        • Direction Générale des Services Vétérinaires (DGSV).

ASSOCIES:

        • Le Département Régional des Activités Sanitaires (DIP),
        • Pôle De Compétitivité De Bizerte (PCB),
        • Groupement Interprofessionnel Des Produits De La Pêche (GIPP).

 

DURÉE DU PROJET: 24 Mois

BUDGET: € 771 397,81

 

DATE DE DEMARRAGE: 6 décembre 2013

Personne de Contact : Saloua Sadok ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Site Webhttp://www.securaqua.eu/

 

INCOMMET Improving National Capacities In Observation and Management of Marine Environment in Tunisia

Partners 

  • MedPol Placé sous l'égide du PNUE(Athènes) et active dans le domaine de la surveillance cotière.
  • SESAME avec l'Union Européenne et axé sur l'étude des processus dynamiques.
  • CIRCE avec l'Union Européenne dans le domaine du changement climatique.
  • COPEMED avec la FAO (Halieutique).
  • MedSudMed avec la FAO (Halieutique et environnement).
  • SEADATANET avec l'Union Européenne dans le domaine de gestion de données oceanographiques.
  • ODINAFRICA avec l'UNESCO (Echanges de données) Ce projet vise le renforcement de l'observatoire de la mer en tant qu'unité spécialisée dans l'échange des données et des informations océanographiques.
  • Gestion durable des ressources de la pêche côtière en Tunisie , avec le Japon.
  • Coopération Tuniso-française : INSTM/ IFREMER-IRD-INRA-CEMAGREF : Soutien scientifique et logistique.
  • l'INSTM entretient une collaboration assez étroite avec la Commission Générale de la Pêche en Méditerranée (CGPM), particulièrement sa Comité Scientifique Consultatif (Scientific Advisory Committee (SAC)). Elue en 2007 entant que 1er Vice Président du SAC et coordonne, depuis 2005, le Sous-Comité : Environnement et Ecosystème Marin du SAC.
  • Convention avec Le Centro Superieur De Investigaciones Cientificas (Centro de Estudios Avanzados de Blanes) – Espagne, pour la réalisation d'échanges scientifiques.
  • Convention avec Le Centre d'Océanologie de Marseille (CNRS-Université de la Méditerranéenne) - France pour la réalisation d'échanges scientifiques.
  • Plusieurs actions ciblées de stages de formation ont été accordées à l'INSTM par la FAO, l'UNESCO, le PNUD, le RAC/SPA, la CIESM, la Grande Bretagne, l'Espagne, l'Italie et le Japon.

 

Il est important de signaler que la Tunisie contribue en tant que partenaire actif dans chaque action de coopération internationale par la mise à la disposition de chaque action d'une enveloppe budgétaire conséquente.

 

Grâce à cette importante intégration au sein de la communauté scientifique internationale, l'INSTM a réussi à s'afficher comme membre actif des réseaux internationaux de recherche et d'observation océanographique et d'échange de données dans le cadre des programmes IODE (International Oceanographic Data and Information exchange), et GOOS (Global Ocean Observing System) de la COI de l'UNESCO. Il est à signaler que l'INSTM est actuellement membre signataire du Mémorandum MEDGOOS et qu'il est membre actif du comité GOOS Africa.

A propos de nous

Institut National des Sciences et Technologies de la Mer I.N.S.T.M

28 rue du 2 mars 1934 - 2025 Salammbô

      :   (+216) 71 730 420

Direction générale : 71 730 548
Secrétariat général : 71 734 044

: (+216) 71 732 622